vendredi 28 août 2015

Lisette Malidor était l'invitée de la semaine.















Mais voilà, c'est fini. Aussi est-elle un peu mélancolique mais nous savons que cela ne durera pas, d'abord parce qu'elle va retrouver sa Bretagne chérie (car Lisette adore le granit) et puis il est toujours gratifiant de savoir que personne ne vous remplacera. 

Car, suaves visiteurs, le moment est venu de dire au revoir à l'été et à cette troisième saison de "Soyons Summer". Il ne se passera rien lundi puisque nous nous retirons comme chaque année pour une semaine ou deux, afin de nous remettre de ces deux mois éreintants. Cette année, l'équipe au grand complet part pour un séminaire de rentrée sur le double thème du yoga et des légumes oubliés. Nous avons hâte ! 

Au 14 septembre au plus tard donc. Et en attendant, évidemment, soyez suaves. 


Les vrais hommes portent du rose.


















Tout l'été, Soyons-Suave s'associe au mouvement "Reel men wear pink", sans être vraiment certain de ce que cela signifie. Mais c'est joli. Et c'est cela l'essentiel. 

Et maintenant dansons !



Nous ne parvenons toujours pas à croire qu'en 5 ans d'existence, nous n'ayons jamais encore évoqué Ashford and Simpson ou pour faire plus court, tout simplement Valerie Simpson, qui, on doit bien le dire, était la tête pensante et le génie du duo qu'elle forma avec Nickolas Ashford jusqu'à la mort de ce dernier en 2011.  

On baise forcément les pieds d'une femme qui a écrit "I'm every woman" pour Chaka Khan, "California Soul" pour les 5th Dimension, "You're all I need to get by" pour Marvin Gaye et Tammi Terrell ou "The Boss" et "It's my house" pour Diana Ross. Et on recommence en découvrant ses trois albums solos enregistrés pour Motown entre 71 et 77 et qui comprennent, entre autre chose, le mirobolant "Drink the wine" qui vous donnera une claque ici

Mais pour le moment, souvenons-nous qu'en 1977, le duo s'offrait un instrumental de plus de 6 minutes sur la face B de leur album "Send it", dont Gladys Knight fera une version avec paroles en 1980 et qui demeure un de ces morceaux immortels qui vous donnent une envie subite de croisière sur le Pacific Princess. Attrapez donc un long drink et un transat. Et fermez les yeux. 


C'est vendredi : sortons dîner !


































Et si en plus le restaurant fait hôtel, soyons fous : restons dormir ! 

Le trio du jour.
























Soyons-Suave est heureux de vous offrir trois futurs brushings parfaits (nous nous préparons pour la rentrée). 

Pendant ce temps, sur une plage...


Soyons plastique.


Lisette Malidor est l'invitée de la semaine.

































Et elle vous dit bonjour.

jeudi 27 août 2015

Lisette Malidor est l'invitée de la semaine.

















Et elle vous dit bonsoir.

C'est jeudi : sortons dîner !
















Et si en plus le restaurant fait hôtel, soyons fous : restons dormir !

Et maintenant dansons !



Parfois, il n'y a pas grand chose à dire : Cher, des rollers, un body pailleté imitation zèbre. Voilà. 

Oh, précisons tout de même que cette chanson "disco/rock" fut utilisée pour la séquence d'ouverture du film "Roller Boogie" alias "Le plus mauvais film de tous les temps" mais ils sont nombreux à se partager cet honneur. 

Soyons plastique !


Le trio du jour.


















Soyons-Suave et Lisette Malidor sont heureux de vous offrir trois zones à ne pas négliger du pinceau. 

Pendant ce temps, sur une plage...


C'est l'été : soyons délinquants !

































Cette jeunesse, tout de même...