mercredi 22 octobre 2014

Pour le plaisir.

































Soyons-Suave est heureux de vous offrir un portrait de famille. 

L'Instant Grrr


Et maintenant dansons !



Personne ne devrait jamais s'en aller dans les roues, même tout seul, même deux par deux...

La photo mystère du mercredi.

































Ne nous demandez pas ce qui se passe dans cette image, nous n'en avons pas la moindre idée. 

La question suave du jour : le photographe californien Austin Young a-t-il un sujet de prédilection ?






































Ayant photographié depuis son arrivée dans le métier en 1985 toute la communauté LGBT et quelques uns de ses membres honoraires, et se définissant lui même comme un artiste "trans media" et "trans culture", on peut affirmer sans peur qu'Austin Young a bel et bien un sujet de prédilection : le suave. 

De toutes les façons il n'était pas nécessaire d'y réfléchir trop longtemps après avoir découvert que sa première exposition s'intitulait "God save the Queen" et qu'il a depuis toujours comme muse la seule et l'unique Jackie Beat. 


































Et ce sera là vraisemblablement le seul et unique majeur vengeur que vous verrez sur Soyons-Suave. 

Mais avant de poursuivre, une retouche maquillage...


C'est mercredi : soyons LGBT !

Chaque mercredi, Soyons-Suave propose une tribune aux minorités opprimées, puisque la suavitude passe aussi par le respect et la compréhension. Quelqu'un a dit : "Il faut commencer par s'aimer pour pouvoir aimer les autres", ajoutons "Il faut reconnaître la suavité de l'autre avant de s'attaquer à la sienne". 

C'est donc avec fierté que nous vous offrons un roman lesbien, une moustache et un instant transgenre.




Le Brushing du jour.

































Parce qu'on n'a jamais assez de hauteur, de laque et d'anglaises, revisitons les plus suaves créations capillaires. Et pour cette cinq cent quatre vingt dix-septième édition, Sade présente le modèle intitulé "Maintenant je peux recevoir CanalSat". 

lundi 20 octobre 2014

Pour le plaisir.

































Soyons-Suave est heureux de vous offrir une histoire d'hommes. 

Le Quizz de Fabrice.














Vous l'avez demandé, il revient ce soir sous sa forme originale : le Quizz à image unique et Fabrice vous gâte. 

Posons-nous une simple question : qui s'est accrochée aux rideaux et n'est visiblement pas seule ? Qui s'apprête à dévaler la pente en talons et fourreau ? Qui a donc perdu tout sens commun ? Quelque chose nous dit que ce mystère ne devrait pas le rester très longtemps. Vous frétillez déjà. A vos cellules grises. 

17 fois Cécile Cassard ?







































Non, 17 fois Cécile Cassard, ce serait trop. Contentons-nous de 7 fois une folie à la citrouille, puisque comme chaque année, elle revient. Ce sera déjà hautement satisfaisant. 

Cache-cache : saurez-vous retrouver Tony Curtis dans cette image ?

































Gagné ! Il était derrière l'avant-bras de Joan Fontaine, et pas d'inquiétude, tout cela était très amical. 

Et maintenant dansons !



On trouve toute de même des choses invraisemblables dans les comédies musicales allemandes des années 50...

Pendant ce temps, à Hollywood...

































Avant, George était très crocodile et mocassins...

La fin du retour du Quizz


































Avouons que pour son retour, le Quizz du lundi a dû faire un peu "pétard mouillé", mais mettons cela sur le fait qu'il ait été publié avant ce que dorénavant nous appellerons "La Maladie". 

Cela n'enlève en rien au brio avec lequel Fabrice réussit, en trois petites captures d'écran, à reconnaître "Le Bal des Vampires", réalisé en 1967 (déjà !) par Roman Polanski et dont on oublie souvent qu'en français comme en version originale, il soit sous-titré "Pardonnez-moi mais vos dents sont sur mon cou". 

Fabrice : bravo ! Votre nom est en noir sur gris sur Soyons-Suave et nos bras sont autour de votre cou pour une sincère accolade. 

































Nous n'étions pas peu fiers de proposer ce classique puisque le Quizz devait annoncer en avance la création à Paris du "Bal des Vampires, la comédie musicale", dans une mise en scène de Polanski, à partir du 16 octobre au théâtre Mogador. 

Nous sommes aujourd'hui le 20, deuxième "pétard mouillé" donc, en raison toujours de... "La Maladie". Mais là encore, peu importe, même si la nouvelle n'est plus très fraîche. 

Précisons tout de même pour ceux que cela rendrait dubitatifs, que "Le Bal des Vampires, la comédie musicale" tourne depuis sa création à Vienne en 1997 dans la plupart des pays du nord et de l'est de l'Europe (triomphe en Estonie) et fut le gros échec de la saison 2002-2003 à Broadway où le spectacle ferma ses portes après une cinquantaine de représentations et 12 millions de dollars de pertes. 

































Un seul mot (deux en fait) : bon courage !